Journée internationale d'action pour la santé des femmes: appel à témoignages

Le 28 mai, c'est la journée internationale d'action pour la santé des femmes. Dans ce cadre, le réseau wallon pour la santé des femmes a décidé de compiler des constats et témoignages autour de la spécificité des vécus des femmes en termes de santé au regard du confinement et de la crise sanitaire vécue.

Ceux-ci seront ensuite analysés et idéalement mis en débat lors du 28 mai (en espérant que d'ici là, nous serons sorties du confinement). Au travers de cette action, nous espérons pouvoir réaliser un cahier de revendications politiques pour changer notre société et soutenir la santé des femmes.

Dans cette démarche, nous souhaitons nous faire écho le plus largement possible de toutes les femmes dans leurs expériences particulières et singulières, en termes de :

    • âge,
    • origines,
    • type de logement (individuel/collectif, appartement/maison, rural/urbain, autre),
    • composition du logement (seule ou vivant en collectivité, avec quelqu’un-e, avec ou sans enfants, avec ou sans partenaire, orientation sexuelle, séparé ou pas, avec ou sans hébergement principal des enfants),
    • statut de citoyenneté (avec ou sans papiers, titres de séjour divers...),
    • statut professionnel (avec ou sans emploi, type d’emploi – en première ligne, essentiel ou non, indépendant-e, etc.),
    • ressources financières (stables ou pas, etc.) et matérielles (ex: moyen de transport, équipement domestique, tél, internet, précarité numérique...)
    • état de santé (avant et pendant le confinement),
    • consommation de substances psychoactives (alcool, drogues, médicaments)
    • situation de handicap ou pas,
    • vécus de violences diverses (sexistes, sexuelles, racistes, économiques, policières, etc.)
    • Etc.

Dès lors, si vous pensez qu’un aspect spécifique devrait absolument être mis en lumière, nous vous proposons d’écrire, en quelques lignes, votre vécu personnel et/ou professionnel du confinement et de la crise sanitaire que nous vivons.

QUELQUES QUESTIONS POUR NOURRIR L’APPEL À TÉMOIGNAGES : 

  • Selon vous : 
    • En cette période de confinement, qu’est-ce qui est spécifique du point de vue de la santé en tant que femme ?
    • Quelles sont vos difficultés et vos ressources ?
    • Quand nous sortirons du confinement, quel est l’élément qu’il faudrait prioritairement changer pour les femmes ?
  • Pensez-vous à d’autres femmes qui vivent des difficultés spécifiques au niveau de leur santé en cette période de confinement (des difficultés que vous ne vivez pas, mais dont vous êtes témoins ou dont on vous parle) ?

o

Quelles problématiques pourriez-vous relayer en termes de difficultés vécues et/ou de ressources déployées ?

o

Quand on sortira du confinement, quels sont les éléments qu’il faudrait prioritairement changer selon elles après le confinement ?

Si vous désirez participer à l'appel à témoignages, vous pouvez le faire par écrit ou par téléphone ou réseau social jusqu’au 30 juin 2020. Le témoignage peut être vocal : soit enregistrer une conversation téléphonique, soit envoyer un enregistrement vocal sur WhatsApp ou Messenger.

 

Si vous avez des questions concernant cette initiative, n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse manoe@femmesetsante.be ou sur le numéro de téléphone suivant : 0493/81.85.23

 

Retrouvez aussi l'appel sur Facebook : https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=1578620478980220&id=524518247723787&__tn__=K-R

 

Merci pour votre participation et n'hésitez pas à diffuser,

 

Manoë Jacquet 

Pour Femmes et Santé asbl

Adresse : Rue de Suisse, 8 à Saint-Gilles

Mail : manoe@femmesetsante.be

Téléphone: 0032/493.81.85.23

Plate-forme d'Action Santé & Solidarité
53 Chaussée d'Haecht
1210 Bruxelles
+32(0)2/209 23 64
info@sante-solidarite.be
IBAN : BE21 5230 8060 9503
Numéro d'entreprise: 0535.605.294

Newsletter

Suivez-nous

Find nous on Facebooknous RSS feed